location


location

location [ lɔkasjɔ̃ ] n. f.
• 1219; lat. locatio, de locare « louer »
1Action de donner ou de prendre à loyer. louage; affermage, amodiation, bail. Donner, prendre en location. 2. louer. Location-vente : contrat par lequel le locataire, moyennant le paiement de loyers plus élevés que les loyers normaux, devient, à l'expiration du bail, propriétaire de la chose louée. ⇒aussi crédit-bail, leasing. Des locations-ventes. Location-gérance : gérance libre.
Spécialt, cour. La location d'une maison, d'un appartement. Contrat de location. Prix de la location. loyer. Appartement en location. Renouvellement d'une location par tacite reconduction. Logement loué. Chercher une location pour les vacances.
Location d'un piano, d'une voiture. Location de skis, d'un déguisement.
2(1835) Action de retenir à l'avance une place dans un théâtre, un moyen de transport, à l'hôtel. Location sous réserve de confirmation. 2. réservation. Bureau de location.
Bureau de location. « La location était prise d'assaut et les places retenues des mois [...] à l'avance » (Cendrars).
3(1984) Location d'utérus : fait d'utiliser l'utérus d'une mère porteuse pour assurer le développement d'un ovule humain fécondé.

location nom féminin (latin locatio, -onis) Action de donner ou de prendre à bail un local ; contrat de louage d'une voiture, d'un appareil, etc. : S'occuper de la location d'un appartement. Prix du loyer : Payer sa location. Maison ou appartement loué : Chercher une location pour les vacances. Action de réserver une place pour un spectacle, dans un train, un avion, une chambre à l'hôtel, etc. : L'agence se charge de la location des places.location (expressions) nom féminin (latin locatio, -onis) (Être) en location, être locataire, par opposition à être propriétaire ; être loué ou à louer, en parlant d'un local. Location meublée, louage d'une maison ou d'un appartement ainsi que des meubles qui y sont installés ; cette maison, cet appartement. ● location (synonymes) nom féminin (latin locatio, -onis) Location meublée
Synonymes :
- meublé

location
n. f.
d1./d Action de donner ou de prendre une chose à loyer. Location d'une villa, d'une voiture.
|| Location-vente: système de location qui permet au locataire de devenir propriétaire de la chose louée, moyennant versement d'un loyer majoré d'intérêts. Des locations-ventes.
d2./d Action de louer à l'avance (une place de spectacle, une chambre d'hôtel, etc.).

⇒LOCATION, subst. fém.
A. — [Correspond à louer2 A] Action de louer quelque chose; résultat de cette action.
1. [L'obj. est un bien immobilier] Agence, contrat, prix de location. La location ou l'acquisition des meilleurs herbages exigent de gros capitaux (WOLKOWITSCH, Élev., 1966, p. 154).
À location (vieilli). Maison à location; prendre à location. Par exemple, pour 200 francs, nous avons à location une bonne maison, bien bâtie, avec un jardin (SAND, Souv. de 1848, 1876, p. 45).
En location. Avoir, prendre en location. Les Beauvilliers en location, n'ayant plus le toit des ancêtres (...) : est-ce que, vraiment, ce ne serait pas à mourir de honte? (ZOLA, Argent, 1891, p. 368) :
1. Cette maison, qui avait longtemps appartenu à une famille de province qui dédaignait de la mettre en location, avait été vendue, il y avait environ six mois, à une jeune femme vêtue de noir...
PONSON DU TERR., Rocambole, t. 2, 1859, p. 75.
P. méton.
La chose louée. Ces locations meublées si douteuses qu'on y coucherait dans des journaux (RENARD, Journal, 1894, p. 222). C'était un coin de pays perdu pour la culture (...) toute une location de chasse dont on se disputait les parts (ZOLA, Fécondité, 1899, p. 83).
♦ Son prix. Synon. plus cour. loyer. J'ai une chambre à l'hôtel. Je leur dois même la location de la semaine dernière (ROMAINS, Hommes bonne vol., 1932, p. 229).
♦ Le contrat correspondant. Jean-Jacques consentit à rester, (...) et il rompit la location qu'il venait de faire à Montmorency (GUÉHENNO, Jean-Jacques, 1950, p. 237).
2. [L'obj. est un bien mobilier] Location d'outillage pour bricoleurs, de machines à écrire, de téléviseurs; piano en location. Chevet fournissait une superbe argenterie, qui rapporte autant qu'une terre par sa location (BALZAC, C. Birotteau, 1837, p. 195). Location de voitures sans chauffeur dans les gares (DEFERT, Pol. tour. Fr., 1960, p. 81). V. louer2 ex. de Lesourd et Gérard.
P. anal. Leur langue administrative [de Stendhal et de Duranty], incolore, aride, leur prose en location, tout au plus bonne pour l'ignoble industrie du théâtre (HUYSMANS, À rebours, 1884, p. 252).
3. DROIT
a) Location verbale. Location n'ayant pas fait l'objet d'un acte écrit; bail d'immeuble ayant fait ou non l'objet d'un acte écrit mais sans détermination de durée (d'apr. CAP. 1936). En présence d'une occupation effective et prolongée des lieux, les juges (...) peuvent admettre au profit de l'occupant l'existence d'une location verbale (Nouv. rép. de dr., Paris, Dalloz, 1964, p. 67, s.v. louage).
b) Location-vente. Contrat de location d'une certaine durée assorti d'une promesse de vente, à l'expiration duquel le preneur, ayant versé des sommes plus élevées que des loyers normaux, devient propriétaire de la chose louée, en particulier en matière de logement. Construction de grands ensembles locatifs ou en « location-vente » (Le Figaro, 24 janv. 1967 ds GILB. 1971). Une société (...) revendra ces installations à l'administration par le moyen de la location-vente des équipements (Le Monde, 14 oct. 1969 ds GILB. 1971).
B. — [Correspond à louer2 B] Action de louer quelqu'un; résultat de cette action. Enfants des Thénardier, en location chez la Magnon (HUGO, Misér., t. 2, 1862, p. 463). La location judicieuse de la main-d'œuvre (GRACQ, Syrtes, 1951, p. 26).
P. anal., péj. Ce qui rapporte aux hommes plus que la vente de leurs moitiés, c'est leur location, sous forme d'amende d'adultère (MORAND, Paris-Tombouctou, 1929, p. 38).
C. — [Correspond à louer2 C] Action de louer quelque chose; résultat de cette action. Synon. réservation. Annuler une location; location sous réserve de confirmation. M. Bordenave était bien content; il y avait déjà de la location pour huit jours (ZOLA, Nana, 1880, p. 1131) :
2. « Qu'est-ce que tu fous à la gare de Lyon? » « Je suis aux Renseignements; le bâtiment qui est dehors. Des fois que tu voudrais faire un petit voyage, tu n'auras qu'à venir me trouver pour la location. Même la veille : je t'arrangerai ça. »
SARTRE, Mort ds âme, 1949, p. 247.
La location est ouverte. Voilà (...) la liste des grands concerts des deux prochains mois. Pour certains, la location est déjà ouverte (FM, 28 févr.-6 mars 1981, n° 8, p. 40).
Bureau de location et, p. ell., location. Ton Ernest peut dès maintenant retirer à la location deux orchestres au nom de Landry (FLAUB., Corresp., 1874, p. 121).
Prononc. et Orth. : []. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. XIIIe s. (Acte de 1219 ds Cartulaire de Cysoing, éd. I. de Coussemaker, p. 101 : pris de la location [lat. : precium locationis]); 1379 (Bail, A.N. MM 30, f° 109 r° ds GDF. Compl.); 1910 location-vente (M. BEAUFRETON in Bull. des ligues sociales d'acheteurs, 95 ds QUEM. DDL t. 12); 2. 1830 bureau de location (d'un théâtre) (STENDHAL, Rouge et Noir, p. 271); 1835 « action de retenir à l'avance une place dans un théâtre... » (Ac.). Empr. au lat. locatio, -onis « louage », dér. du supin locatum, de locare « louer ». Fréq. abs. littér. : 173.

location [lɔkɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1219; lat. locatio, du supin de locare « louer ».
A
1 Action de donner ou de prendre à loyer. Louage; affermage, amodiation, bail, conduction (dr. rom.). → Entrepreneur, cit. 9. || La location d'un bien, d'un immeuble par une société, par un particulier, le fait de le donner à loyer; le fait de le prendre à loyer.En location. || Donner, prendre en location. Louer.Prix de location.
(1910). || Location-vente, location vente : « contrat (…) par lequel il est convenu que le locataire, moyennant le paiement de loyers plus élevés que les loyers normaux, deviendra, à l'expiration du bail, propriétaire de la chose louée » (Capitant). || Des locations(-)ventes.
Cour. Le fait de louer (au sens actif ou passif) un logement (maison, appartement). || Contrat de location.(1871). || Location verbale, faite sans écrit ou sans durée déterminée. || Location annuelle, trimestrielle, saisonnière, à la journée. || Location en meublé, en garni. || État des lieux joint à un contrat de location.(1846). || Prix de la location. Loyer. || Renouvellement d'une location par tacite reconduction.
1 Lorsque Lisbeth vint tenir la maison, elle voulut aussitôt sous-louer le premier étage qui, disait-elle, payerait toute la location (…)
Balzac, la Cousine Bette, Pl., t. VI, p. 412.
Location d'une chose mobilière, d'un piano, d'une voiture, de matériel industriel. Leasing.
(1885). || En location :
2 (…) il songeait qu'avec les autres vingt francs il pourrait facilement se procurer, en location, un costume de soirée pour le lendemain.
Maupassant, Bel-Ami, I, I.
2 (1835; bureau de location, 1830, Stendhal). Action de retenir à l'avance (une place) dans un théâtre. || Location d'une loge à l'Opéra. || La location est ouverte.
(1845). Bureau de location. || Prendre des places à la location.Location de places de train.Location (d'une chambre d'hôtel, d'une place d'avion…) sous réserve de confirmation. Réservation.
3 Rare. Action de louer (qqn, de la main-d'œuvre).
4 (1984). || Location d'utérus, fait d'utiliser l'utérus d'une « mère porteuse » pour assurer le développement d'un ovule humain fécondé. || « Les locations d'utérus se substituant (…) aux tentatives de reproduire en laboratoire la fécondation naturelle d'un couple dont la femme est stérile » (le Monde, 21 sept. 1984, p. 16).
B Par métonymie (du sens A, 1).
1 Chose louée. Spécialt. Logement loué.
2 Prix d'une location. || « Je leur dois (…) la location de la semaine dernière (d'une chambre) » (J. Romains, in T. L. F.). || Cette location est trop chère.
3 Contrat de location.
COMP. Colocation, écholocation, sous-location.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Location — may refer to:* Location (geography), one of the five geographic themes and a specific position or point in physical space. (includes exact and relative.) * Absolute location * Content location in HTTP headers: a Uniform Resource Identifier *… …   Wikipedia

  • location — lo‧ca‧tion [ləʊˈkeɪʆn ǁ loʊ ] noun 1. [countable, uncountable] PROPERTY the place where a building is, especially when this affects its value, how much rent can be charged for it etc: • All the stores are in good locations. • There are three… …   Financial and business terms

  • Location — [lə(ʊ)ˈkeɪʃən] ist ein aus dem englischen Sprachgebrauch eingeführter Begriff, welcher in der deutschen Übersetzung synonym für die Lage, den Standort oder die Position verwendet wird. Inhaltsverzeichnis 1 Etymologie 2 Verwendung 2.1 Lokation …   Deutsch Wikipedia

  • location — [lō kā′shən] n. [L locatio] 1. a locating or being located 2. position in space; place where a factory, house, etc. is or is to be; situation 3. an area marked off or designated for a specific purpose ☆ 4. Film an outdoor set or setting, away… …   English World dictionary

  • Location — Lo*ca tion, n. [L. locatio, fr. locare.] 1. The act or process of locating. [1913 Webster] 2. Situation; place; locality. Locke. [1913 Webster] 3. That which is located; a tract of land designated in place. [U.S.] [1913 Webster] 4. (Law) (a)… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Location — (v. lat. Locatio), 1) Vermiethung, Verpachtung; daher Locator, Vermiether, d.i. derjenige, welcher einem Anderen seine Dienste gegen einen gewissen Lohn zu leisten verspricht; 2) Vertrag, Contract; 3) Anordnung der Klassengläubiger im Concurs;… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • location — I noun area, demesne, district, environment, fixation, locale, locality, locus, neighborhood, place, placement, plot, point, position, post, purlieus, quarter, region, scene, section, site, spot, station, territory, vicinage, vicinity, zone… …   Law dictionary

  • location — (n.) position, place, 1590s, from L. locationem (nom. locatio), noun of action from pp. stem of locare (see LOCATE (Cf. locate)); Hollywood sense of place outside a film studio where a scene is filmed is from 1914 …   Etymology dictionary

  • location — /loˈkeʃʃon, ingl. ləuˈkeɪʃən/ [vc. ingl., propr. «spazio, luogo occupato»] s. f. inv. 1. posizione, collocazione 2. (cine., tv) ambiente, ambientazione …   Sinonimi e Contrari. Terza edizione

  • location — *place, position, situation, site, spot, station …   New Dictionary of Synonyms


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.